L'église Saint-Martin (XVIIè et XVIIIè siècles)

dans la chapelle sud, un très beau retable du XVIIe siècle flanqué de deux cariatides et orné en son centre d’une toile représentant une Descente de Croix. En dessous, se trouve un curieux bas-relief également du XVIIe siècle, représentant le Christ avec les instruments de la passion, qui doit être rapproché de celui de Truttemer-le-Grand
  La nef romane et le choeur sont datés de 1787. Le proche, construit en 1834, est reconstruit après la Seconde Guerre mondiale

La nef romane et le choeur sont datés de 1787. Le proche, construit en 1834, est reconstruit après la Seconde Guerre mondiale.

La chapelle méridionale abrite un retable flanqué de deux cariatides du XVIIè siècle.Au centre, la toile représentant une Descente de croix remplace une peinture de Canu déposée avant la Seconde Guerre mondiale au musée de Vire.

 

Le bas-relief appuyé sur l'arrière de l'autel représente le visage souffrant du Seigneur, vêtu de rouge, avec les mains liées et les instruments de sa Passion : l'épine, le bâton, l'échelle, le marteau, la croix, les clous, les dés, la lanterne

Le bas-relief appuyé sur l'arrière de l'autel représente le visage souffrant du Seigneur, vêtu de rouge, avec les mains liées et les instruments de sa Passion : l'épine, le bâton, l'échelle, le marteau, la croix, les clous, les dés, la lanterne...

plus de détails ...