Une école des sapeur-pompiers à Vaudry en 2009

Un centre de formation high-tech ouvrira en 2009 près de Vire.
22 millions d'euros d'investissement, un coût de fonctionnement annuel de 2,7 millions... Le service d'incendie et de secours du Calvados (Sdis 14) met le paquet pour former ses 2 200 pompiers (dont 400 professionnels) et créer une école high-tech à Vaudry.

Les pompiers du Calvados se placent ainsi en leaders dans le domaine. Leur école sera la deuxième du genre construite en France, et probablement la plus grande et la mieux équipée des écoles de pompiers en France.
Elle permettra aux soldats du feu de se former en conditions réelles grâce « à un pavillon et un immeuble à feux », mais aussi à une portion d'autoroute de 150 m de long. Le projet définitif, présenté vendredi, prendra place sur un terrain de 25 hectares. Conçue en forme de V, elle prévoit une aile de trente-six chambres, un gymnase, un terrain de sports et un restaurant. Pas de salle de cours, mais des ateliers équipés d'écrans tactiles et des zones d'exercices dans l'aile pédagogique. Un bassin permettra d'apprendre à maîtriser les pollutions aquatiques.
Au centre du V, l'accueil et un parc botanique sont prévus, ce qui rendra l'école attractive. Celle-ci est confiée pour 30 ans à la société privée EDSP14, qui emploiera cinq gestionnaires et une trentaine de formateurs.

12 000 journées de formation y seront dispensées par an, dont 8 000 réservées au Sdis 14. Les pompiers d'autres départements et les entreprises pourront également y suivre des stages. Les travaux débuteront en 2007 pour une ouverture en janvier 2009. À Vire, cette opération sera un vrai symbole pour le futur pôle de "sécurité et de protection civile" avec le lycée professionnel et le département "hygiène sécurité et environnement" de l'IUT.
L'école départementale des pompiers du Calvados ouvrira ses portes en janvier 2009 à Vaudry, près de Vire. Un centre de formation de 25 hectares où les pompiers se frotteront aux feux, aux pollutions et aux accidents de la route dans des conditions quasi réelles.

Un centre de formation high-tech ouvrira en 2009 près de Vire.
La Communauté a acquis un ensemble de parcelles contiguës situées près du site de Tesson, sur la route d'Aunay-sur-Odon.

Le terrain qui accueillera la future école départementale des pompiers
À peine acquis, le terrain a été cédé pour un euro symbolique au Service départemental d'incendie et de secours. « Maintenant, c'est le SDIS qui mène le projet, a expliqué Jean-Yves Cousin, président de la Communauté. L'école se construira sur 10 hectares et inclura une tour à feux, un centre d'hébergement et un amphithéâtre. Le terrain restant pourra servir pour des extensions futures

La Communauté a acquis un ensemble de parcelles contiguës situées près du site de Tesson, sur la route d'Aunay-sur-Odon.
L'emprise foncière avait été estimée à 192 000 € par les Domaines. On imagine qu'elle a été acquise pour une somme plus importante. Qu'importe. Pour les élus communautaires, il s'agit de lancer un projet « d'importance et très structurant » pour le territoire de la Communauté : l'implantation de l'école des sapeurs-pompiers du Calvados.

À peine acquis, le terrain a été cédé pour un euro symbolique au Service départemental d'incendie et de secours. « Maintenant, c'est le SDIS qui mène le projet, a expliqué Jean-Yves Cousin, président de la Communauté. L'école se construira sur 10 hectares et inclura une tour à feux, un centre d'hébergement et un amphithéâtre. Le terrain restant pourra servir pour des extensions futures. »